FAQ
FAQ

ARCHIBEL, un architecte pour tous

Halte aux idées reçues sur les architectes !ARCHIBEL est une agence d’architecture
disponible, accessible et transparente, qui répond sans détour
aux questions les plus courantes.

Pourquoi
faire appel à ARCHIBEL pour une (petite) extension ?

En architecture, et plus largement, il n’y a pas de « petit » projet car toute volonté de construction et/ou rénovation représente un engagement important pour les clients et mérite d’être respecté comme tel.

ARCHIBEL intervient uniquement sur la conception de plan et dépôt de permis de construire (maîtrise d’œuvre de conception).

Nous distinguons deux contextes dans lesquels les clients font appel à nos services pour des plans agrandissement de maison :

• l’obligation réglementaire (lien vers question suivante)
• l’envie spontanée : pour des projets inférieurs à 150 m², les clients souhaitent bénéficier du service de conception d’ARCHIBEL et profiter d’une expertise reconnue en architecture et ré-agencement des espaces

QUAND LE RECOURS A UN
architecte est-il obligatoire pour agrandir ma maison ?

Depuis le 1er Mars 2017, date d’application du décret n° 2016-1738 du 14 décembre 2016, le recours à un architecte est obligatoire pour toute conception de projet d’extension et d’agrandissement de maison ou garage, dès que la surface de plancher atteint 150 m² (maison + extension).

Quel est le coût
d’ARCHIBEL pour mon agrandissement ?

ARCHIBEL propose deux contrats de mission complémentaires pour répondre à vos attentes et lever les inquiétudes :

• le contrat d’Etudes Préliminaires : il comprend une analyse de faisabilité et une esquisse du projet (intérieur et extérieur) pour un coût forfaitaire d’environ 500€ ttc. Il permet de rassurer le client et concrétise l’envie de travailler ensemble
• le contrat d’Architecte : il englobe l’Avant-Projet et le Permis de Construire pour un coût forfaitaire à partir de 3 000 € ttc, ou application d’un taux de 3,5% sur le montant des travaux au-delà de 70 000 € ht.

Retrouver plus en détails les prestations d’ARCHIBEL (lien vers page prestations)

POURQUOI
les esquisses (ou Etudes Préliminaires) sont-elles payantes ?

Cette indemnité rétribue, en partie, la prestation intellectuelle de l’architecte et le travail fourni à l’élaboration d’un dossier déjà très détaillé. Le dossier comprend :

– une analyse du programme, des lieux, des données juridiques, techniques et financières
– une vérification de la constructibilité de l’opération et de sa faisabilité
– une proposition de système constructif et des principaux matériaux
– une esquisse du projet répondant au programme (croquis du plan intérieur et perspective extérieure)

La somme versée pour le contrat de mission d’études préliminaires (esquisses) est déduite par ARCHIBEL du montant des honoraires en cas de signature du contrat d’architecte.

AVEC UN ARCHITECTE
je vais forcément payer plus et pas pour mieux !

FAUX, c’est la transparence des coûts de conception et de création de dossier de permis de construire qui entraîne ce sentiment de « payer plus ».

En réalité, toute prestation incluant une conception, des plans ou la remise d’un dossier pour l’administration, induit un coût pour rémunérer ce travail réalisé par un bureau d’étude, un dessinateur, un économiste e la construction… Il est souvent englobé et donc « invisible » pour le client.

Côté rapport qualité/prix, comme pour toute prestation commerciale, l’aspect relationnel est essentiel chez ARCHIBEL. Au delà de la faisabilité technique, les Études Préliminaires servent à poser les fondations d’une bonne collaboration entre le client et l’agence.

Avoir recours à ARCHIBEL pour agrandir sa maison permet d’optimiser son budget, en mettant l’argent là où il sera important et en rendant chaque m² utile.

Mon projet
d’agrandissement est-il un DP (Déclaration Préalable) ou un PC (Permis Construire) ?

Dès lors que le projet d’extension mesure plus de 20m² d’emprise au sol ou de surface de plancher, il faut établir une demande de permis de construire.
Seule exception si les 3 conditions suivantes sont réunies :
  • L’extension fait aussi moins de 40m² d’emprise au sol et de surface de plancher,
  • La propriété se situe en zone U du règlement d’urbanisme PLU ou POS,
  • Et la surface totale de la maison existante et de l’;extension restent inférieure à 150m², alors une déclaration préalable suffit.
Pour un projet d’extension en deçà de 20m² d’emprise au sol et de surface de plancher, une simple
déclaration préalable suffit.
Enfin, s’il s’agit d’un projet qui mesure moins de 5m² d’emprise au sol et de surface de plancher, il n’y a aucune démarche administrative à réaliser en mairie.